Les étapes d’un projet de construction

Le terrain

  • Où ?

Il est important de bien choisir l’endroit, soit près de votre lieu de travail, soit  s’éloigner pour un terrain moins cher en général. Prenez en compte aussi les nuisances (sonore, couloir de vent….)

  • Son emplacement ?

N’hésitez pas à aller en Mairie afin de consulter le Plan Local d’Urbanisme  (PLU) afin de ne pas être bloqué dans votre projet par certaines règle de construction concernant ce PLU (hauteur de toiture, limite de terrain…) et vérifiez le Plan d’Occupation des Sols (POS)  afin de connaître la surface possible à construire.

  • L’aspect ?

Prenez en compte la topologie du terrain (pente du terrain), si le terrain est arboré (prévoir élagage, coupe….) et vérifiez l’accès à votre terrain (chemin, servitude….)

  • Son orientation ?

Il est important de contrôler l’exposition de votre futur terrain dans le but d’adapter au mieux l’orientation de votre projet en fonction du soleil (principe des ombres portées)

  • Ses limites ?

Votre terrain doit être borné c’est la seule manière de connaitre la surface exacte que vous achetez.

  • Le type de sol ?

C’est grâce à une étude de sol que vous pourrez définir le type d’assainissement pour votre projet et le type de fondations la mieux adaptée à votre projet.

Le Financement

Plusieurs options s’offre à vous :

Le prêt bancaire ou crédit immobilier

Pour ce crédit immobilier classique n’hésitez pas à consulter plusieurs banques afin de faire jouer la concurrence, n’oubliez pas vous n’êtes pas liés à votre banque.

Vous n’avez pas le temps de gérer ces démarches, vous pouvez passer par un courtier qui va rechercher pour vous le meilleur taux pour votre crédit (service payant).

Mais n’oublier pas certains points:

-votre apport personnel et votre taux d’endettement qui ne doit pas dépasser 33% de vos revenus.

-les différents taux existant (taux fixe,variable ou variable capé)

-et enfin les frais divers(assurances,dossier,….)

Le PTZ (Prêt à Taux Zéro)

Il concerne les acquéreur d’une résidence principale n’ayant pas été propriétaire 24 mois avant leur demande, il est soumis à des conditions de ressource.

Le PTZ en résumé

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné immobilier classique est accordé par une banque ou un établissement financier ayant passé une convention avec l’État. Il peut financer jusqu’à l’intégralité du coût de la construction ou l’achat d’un logement neuf ou ancien.

Le prêt conventionné

Le prêt à l’accession sociale

Le prêt d’accession sociale (PAS) a pour objectif de favoriser l’accession à la propriété des ménages aux revenus modestes. Il est accordé par une banque ou un établissement financier ayant passé une convention avec l’État pour financer la construction ou l’achat d’un logement, avec ou sans travaux d’amélioration.

Le prêt à l’accession sociale

Les prêts complémentaires

Liens utiles :

Site du service-public

Site de l’ANIL (agence nationale sur l’information aux logements)

Plan maison écologique avec Exe Bois, Paca
esquisse réalisée par Trihab Habitats Bioclimatiques

La conception de votre projet de maison bois.

ExeBois peut  vous accompagnez dans cette étape grâce à notre réseaux de professionnels , n’hésitez pas à nous contacter.

1-L’avant projet :

L’architecte conçoit votre maison avec vous, selon vos souhaits, votre budget, en tenant compte des conditions de votre terrain (forme, orientation, climat…) et des règles d’urbanisme locales, afin d’aboutir à des plans détaillées qui permettront d’établir un dossier de demande de permis de construire.

S’en suit une première étude : Avant Projet Sommaire , avec un plan de masse, un plan de votre maison (surface des différentes pièces), un descriptif du projet, et une première estimation de coût de votre projet.

Ensuite mise en place de l’Avant projet Détaillé, avec plan d’intégration de votre maison sur votre terrain, plan de masse de la construction, plan des façades (détails des menuiseries extérieures), description détaillée (matériaux de construction, toitures, revêtement des façades….), et enfin estimation globale du coût des travaux.

C’est maintenant que le dossier de permis de construire est déposé.

2-Le Projet en détails:

Dès réception du permis de construire, l’architecte élabore une conception détaillé de l’ensemble de votre maison ainsi que les plans nécessaires à la réalisation de chacune des parties de votre maison, afin de définir clairement les différents lots pour la consultation des entreprises de chaque spécialité .

Vous sélectionnez alors, avec les conseils de l’architecte et en fonction de votre budget et des offres des intervenants, les entreprises qui participeront à la construction.

Selon le type d’intervention des entreprises sélectionnées différents contrats sont signés et définissent :

  • la nature et l’étendue de chaque intervention
  • un devis descriptif et des plans d’exécution détaillés par corps de métier
  • les assurances pour la responsabilité professionnelle des entreprises
  • les prix TTC et les indices d’éventuelles révisions des prix
  • un planning d’exécution des travaux de chaque spécialité
  • un calendrier précis des paiements en fonction de l’état d’avancement de chaque lot
  • les dates prévues de démarrage et de finition de chaque lot

Les travaux peuvent alors démarrer, si possible sous la direction générale de l’architecte. En tant que maître d’œuvre, il supervisera l’ensemble du chantier, inspectera régulièrement les travaux en votre nom et vous tiendra régulièrement informé des opérations et des acomptes à verser à chaque entreprises en fonction de l’état d’avancement des travaux de leurs lots.

Projet de construction d'extension bois Marseille

Le gros œuvre

Le gros œuvre  c’est  la construction des éléments structurels de la maison (murs,toiture), de l’ancrage au-sol, à la solidité des murs et du toit, il se décompose en quatre étapes :

Nous sommes des spécialistes de la construction bois, une grande partie de notre savoir faire est « le gros œuvre ».

1-Le terrassement

Cela consiste à modeler votre terrain de manière à obtenir une surface optimale pour la construction de votre maison. Ceux sont des travaux de terrassement (nivelage, tranchées, fouilles,retirer les souches…)

2-Les fondations

C’est la base de votre construction, elles vont accueillir la structure de votre maison bois et c’est ici que cette structure sera ancrée.

3-L’élévation des murs

Fabrication et pose des murs extérieurs, l’espace pour les fenêtres et les portes est respecté en fonction des plans établis à la conception.

4-La Charpente

Elle est le squelette de votre toiture, c’est elle qui va accueillir la couverture (tuiles, bacs acier, membrane d’étanchéité…)

Le second oeuvre

Le Second Oeuvre est une étape qui consiste à mettre en place les éléments de votre aménagement intérieur et les éléments de finitions esthétique et de confort pour votre vie quotidienne.

Cela comprend : la couverture (tuiles, bacs acier, membrane EPDM pour toit terrasse), les menuiseries, les réseaux électrique (prises, interrupteur, luminaire, cablage…), plomberie et sanitaire, revêtement des sols (carrelage, parquet), la peinture, la décoration.

La couverture : C’est la pose du matériaux choisi pour la couverture de votre toiture ( tuiles, ardoises, bacs acier, membrane……) ainsi que la pose des gouttières et descente d’eau (pensez que récupérer les eaux de pluie permet de faire des économies sur vos factures d’eau)

Les menuiseries intérieures : portes, fenêtres, placards, dressing, escalier.

Les réseaux : c’est installation du réseau électrique et télécommunication, circuit d’eau chaude et froide ainsi que l’évacuation des eaux usées.

Les revêtements des sols, la peinture, la décoration : finition intérieur en fonction de votre choix (pour les sols carrelage, parquet,béton ciré…, pour les murs peinture, papier peint, enduit….).

ExeBois peut vous proposer des solutions pour le second œuvre grâce à notre réseau professionnel.

La réception des travaux

Une fois les travaux terminés, vous devez établir un procès verbale écrit de réception des travaux (aidé de l’architecte ou du maître d’œuvre si vous en avez un), celui-ci est daté, très important car c’est la date légale du début de vos périodes de garanties.

Selon l’état de la maison lors de la réception, celle-ci peut être acceptée sans réserve, en état parfait, acceptée avec réserves, si certains défauts de conformités ou malfaçons sont décelés ou refusée.

Si des vices sont remarqués, les entreprises sont tenues de les réparer dans les délais définis dans le contrat en collaboration avec l’architecte. Au-delà, les entreprises qui manqueraient à leurs garanties de parfait achèvement seront alors tenues responsables financièrement pour l’accomplissement de leurs lots par des entreprises tierces.

Les comptes de chantier de chaque entrepreneur sont arrêtés et soldés par l’architecte, décomptés éventuellement d’abattements ou pénalités de retard, et de 5% de retenue pour la garantie d’un an pour parfait achèvement. Ces 5% restant seront versés au terme de l’année suivant la réception acceptée, à moins d’une opposition pour manquement de la part des entreprises.

L’architecte peut procéder à des revalorisations prévues dans le contrat si le maître d’ouvrage requiert des travaux supplémentaires ou pour prendre compte d’une évolution de l’indice des prix définis dans le contrat.

La date de réception de la maison sert également comme date de début de la garantie biennale des équipements qui peuvent être dissociés du gros œuvre (portes, fenêtres, volets…) et de la garantie décennale de la solidité du gros œuvre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
06 66 93 69 69Contactez-Nous
risus ut eget Praesent eleifend neque. accumsan